Témoignages

 

Voici quelques témoignages d'élèves passés par notre section.
Bien évidemment ne témoignent que des élèves satisfaits.
Nous avons dans notre section (comme dans toutes sections) des élèves
non motivés, parfois pas très courageux, que ni nos encouragements,
ni nos menaces (eh oui !!parfois, il faut en passer par là) ne décident
à se mettre au travail.

Cette attitude nous surprend d'autant plus que la situation économique
actuelle et future (à court terme) n'est guère florissante.
Et, malgré tout, les diplômes représentent toujours une sécurité
et, sinon l'assurance, au moins une chance supplémentaire de trouver
du travail.

Enfin, que voulez vous....Nous n'allons quand même pas leur taper dessus ...

 

Témoignage de Camille, promotion 2011-2012

"Après avoir effectué une seconde générale au sein du lycée
Pierre et Marie Curie de NEUFCHATEAU, mes résultats annuels
m'ont permis de rejoindre la filière scientifique qui me paraissait
être la plus avantageuse (notamment en termes de portes ouvertes
après l'obtention du BAC). Après quelques mois passés en 1ère S,
je me suis très rapidement aperçue que celle-ci ne m'était pas
appropriée et que, malgré une moyenne générale avoisinant les 12/20,
la section ne correspondait plus tellement à mes projets d'études.
En effet, mon souhait était d'entrer en école de commerce pour y préparer
un master, mais certaines matières générales de la section scientifiqu
e me pénalisaient et remettaient en question mon projet.

J'ai donc décidé de me réorienter et d'intégrer une première STG.
Cette section m'a permis de découvrir les entreprises et
leur environnement juridique grâce à des exemples concrets,
de m'initier au management des organisations, mais également
d'acquérir des bases fondamentales en économie, droit, gestion
et communication ! (Ces matières ne sont pas enseignées en sections
générales)

L'obtention de mon BAC STG option Mercatique avec une mention Très bien
m'a montré à quel point cette section pouvait être bénéfique
aux élèves ambitieux puisque j'ai été déclarée admise en classe préparatoire
aux grandes écoles (CPGE ECT). Il s'agit en effet d'une classe préparatoire
réservée aux bacheliers STG qui mène aux concours des Grandes Écoles,
et donc à un diplôme BAC+5.

Je peux donc dire que la section STG peut s'avérer être une véritable
opportunité pour les élèves qui s'en donnent les moyens. Pour ma part,
je ne regretterai jamais mon redoublement et je suis fière de pouvoir
témoigner en faveur de cette section qui mérite d'être davantage connue
 et mieux considérée."

 

Théo, promotion 2009-2010

 

Bonjour ,
J'ai reçu un mail de Sarah  il y a pas très longtemps qui me disait vous avoir rencontré. Elle m'a transmis votre adresse mail pour que je puisse vous donner de mes nouvelles ce qui m'a parut une bonne idée
Pour vous résumer ma situation, j'ai obtenu mon DUT Techniques de commercialisation l'année dernière sans trop briller à vrai dire car le niveau n'était pas exceptionnel ce qui ne m'a pas trop motivé à travailler plus que ça..

 

J'avais pour objectif de faire une licence professionnelle pour intégrer rapidement le marché du travail. J'étais donc pris à deux licences :

 

-une à Strasbourg dans le commerce et la distribution d'articles de sport ( mon choix numéro 1 à la base )

-une à Nancy , licence DISTECH manager de rayon avec deux enseignes qui étaient intéressées ...

 

Cependant, la licence que je devais faire à Strasbourg n'a pas pu aboutir car l'entreprise qui devait me prendre en alternance m'avait menti sur beaucoup de choses et je n'ai donc pas voulu m'engager avec elle pour ne pas risquer une année difficile.

La deuxième licence était intéressante mais j'avais postulé en parallèle au Leclerc à Neufchâteau pour pour pouvoir travailler à la rentrée au cas où j'aurais été sans aucunes formations.

 

Quand j'ai exposé mon projet professionnel au PDG du Leclerc Monsier Dormois, c'est à dire faire une formation en tant que manager de rayon à Nancy (licence ou j'avais été sélectionné) , il m'a tout de suite proposé de faire le même genre de formation avec le Leclerc. J'ai donc accepté de suite.

 

Je suis donc maintenant depuis le mois de septembre dans le rayon primeur en tant qu'adjoint au responsable de rayon que je dois remplacer quand il n'est pas là. Dès le mois de septembre , je commance une formation dans une école de commerce à Rouen avec le Leclerc (ECAL Bachelor Distribution) qui a une excellente réputation dans le secteur dans la grande distribution. A terme , après avoir fini cette formation j'obtiendrai un poste à résponsabilités dans le magasin suite à l'agrandissement de celui-ci dans les prochaines années ...

 

Voilà j'espère avoir été clair dans mes propos et j'espère que vous allez bien, que tout se passe pour le mieux avec vos lycéens en cours et qu'ils travaillent "sérieusement".

 

Si vous avez besoin un jour que je vienne avec Sarah pour qu'on parle un peu de nos expériences différentes pour essayer de motiver vos élèves n'hésitez pas à me contacter.

 

Bonne soirée !

 

Cordialement,

 

Louise

En tant qu'ancienne élève de STG nouvellement STMG, je suis contente
de mon choix puisque j'ai intégré un DUT T.C l'année suivant mon baccalauréat,
ou le cursus scolaire reprend en grande partie des cours de STG tel
que le management, l'économie, le droit, la gestion ou encore le marketing.
C'était donc une bonne continuité.

C'est un bac assez professionnalisant et qui ouvre plusieurs portes
( IUT, BTS , FAC ...)

 

Je garde un très bon souvenir de mes années au sein de l'établissement
P. et M. Curie de Neufchâteau. Tout d'abord l'encadrement pédagogique
lors des réalisations de dossiers qui nous a été d'une grande aide.
Nous avons eu des professeurs très intéressants et très intéressés.

 

Jordan

J'étais en seconde générale au lycée Jean baptiste Vuillaume à Mirecourt,
au début je voulais me diriger vers un bac ES mais ma moyenne étant
d'environ de 11, je me suis renseigné sur la section STMG.

J'avais le choix entre Epinal ou Neufchâteau et ma prof principal
m'a vivement conseillée Neufchâteau.

J'ai effectué ma classe de première avec plaisir, ensuite j'ai choisi
l'option mercatique.

J'ai eu le bac avec 11.12 de moyenne, actuellement je suis en BTS MUC
et j'aimerais devenir commercial.

Je ne regrette pas ces deux années, le principal et de faire ce qui nous plait
et encore un grand merci aux professeurs de Neuchâteau.

 

Anthony

J'ai commencé ma seconde générale au lycée Jean Baptiste Vuillaume de Mirecourt.
Mon objectif était d'aller en filière Economie et Sociale, mais a vrai dire,
je n’avais pas vraiment d'idée concernant ce que je voulais faire plus tard.
Et puis, tout au long de cette année, je ne me suis pas donné l'envie de réussir,
c'était clairement une année catastrophique, avec seulement 3 matières
au dessus de la moyenne.. On m'a donc conseillé d'aller dans la filière STG
car mon passage en ES était alors impossible, ou alors c'était le redoublement.
Cette filière m’intéressait suite aux passages des professeurs de STG
du lycée de Neufchâteau lors d'une journée consacré à l'orientation.
J'avais donc une bonne idée de cette filière, et c'est donc le chemin
vers lequel je me suis tourné.

 

J’ai intégré le lycée Pierre et Marie Curie de Neufchâteau, en 1ère STG,
puis en terminale Mercatique, et ces deux années ont été complètement opposés
a celle de la seconde ! En effet, j'ai travaillé sérieusement et attentivement
en cours, grâce aussi à de bons professeurs, qui nous ont aidé dans les moments
ou c'était plus difficile. Et à la fin, mon travail a payé,
puisque j'ai acquis mon baccalauréat avec mention Assez Bien !


Aujourd'hui je me rend compte, que le choix pris en seconde à vraiment
été le bon, et je ne regrette absolument pas d'avoir intégré cette filière,
qu'il faut ne pas sous estimer ! La voie vers le commerce, c'est ce qu'il me fallait.

 

Cyrielle

J'ai effectuée une seconde générale au lycée Pierre et Marie Curie
de Neufchâteau, j'ai enchainé sur une première STMG car je souhaitais
être dans le commerce.

En terminale j'ai choisi l'option mercatique. Ces deux années
m'ont beaucoup plu, les professeurs sont toujours à l'écoute et sont là
pour nous aider.

J'ai eu le bac avec mention assez bien (12.90 de moyenne générale).

Je suis actuellement en BTS MUC à Neufchâteau et j'envisage
par la suite de poursuivre sur une licence.

 

Dylan

Depuis le début de ma seconde je veux aller en 1° STMG car dans ma chambre d'internat,
j'étais avec 4 élèves de STG. Je les entendais parler de sciences de gestion,
de management etc..
Cela m'attirait beaucoup. Ils ne me disaient que du bien de la STG, que l'ambiance y est bonne.
J'ai pris rendez-vous avec le conseiller d'orientation qui m'a annoncé que pour les études
que je désirais faire (BTS Assistant du manager), cette orientation semblait la meilleure.
Aujourd'hui, je ne suis pas déçu et je ne me vois pas dans une autre filière que la mienne,
avec les garçons de mon groupe nous avons forgé une vraie complicité.
Après mon bac, je voudrais partir en BTS Assistant du manager à Nancy.
J'ai déjà une idée de lycée (Lycée Frédéric Chopin)

 

Marie

L'orientation vers une première stmg n'a pas été forcée. J'ai décidé de partir dans cette filière
car je sais exactement ce que je veux faire après le bac. Je souhaite être comptable,
c'est donc pour cela que je me suis orientée vers cette première. La première impression
que l'on peut avoir de cette filière est bien fausse !

 

Toutes ces matières technologiques sont très intéressantes, même si nous avons tous des matières
que nous préférons à d'autres, elles sont toutes instructives. Je pense que même les personnes
qui se sont retrouvées ici et qui n'avaient pas cette orientation pourront également trouver une filière
qui leur plaira. Il y a un choix multiple de métiers à faire lorsqu'on s'oriente vers la stmg.

 

 

Norman

 

Compte rendu d’un 1er STMG : C’est suite à une première seconde, qui s’est avouée désastreuse
de par mon manque de motivation, étayé par une absence d’intérêt évidente, ainsi qu’une année d’apprentissage
en boulangerie dans laquelle je pensais avoir trouvé ma vocation que j’ai décidé, après avoir regardé
les cours d’un ami qui était en STG, de retourner dans le parcours scolaire, malgré mes lacunes.
Ce fut un choix que je n’ai pas à regretter, car j’ai trouvé dans la STMG une ambiance formidable,
à la fois due à une complicité et une solidarité entre les élèves incomparables aux sections générales,
mais également à des professeurs du genre à vous faire changer radicalement d’avis sur l’aspect ennuyeux
des études ( Et je parle surtout des professeurs pro-STMG !).
Ensuite, les cours y sont intéressants : j’entends par intéressant des cours qui possèdent un réel intérêt,
concret, en gros ENFIN des cours qui seront utiles à notre vie professionnelle ET sociale !

 

Enfin, un bon bac STMG ouvrira bien des portes pour tout les courageux qui cherchent des études
plus longues : Université, BTS, DUT, Ecoles ou encore Prépas, de quoi s’assurer un bon emploi
par les temps qui cours !

 

Pour conclure, je recommande la STMG à tous ceux qui recherchent un BAC réellement intéressant,
et dans l’air du temps.
Les flemmards qui voudraient venir pour se la couler douce seront très vite reçus, et déçus !

(Norman après une première brillante a intégré la terminale GSI à Chopin et vient d'obtenir un bac avec mention)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1èrestmg 2013-2014

Juin 2014 :

Quand j'étais en seconde, je ne connaissais pas la filière. Je l'ai connue grâce à des amis qui s'y trouvaient. Mme jeannelle était venu faire une intervention dans ma classe de seconde pour nous expliquer cette filière et les débouchés. Je n'étais encore pas convaincue, donc j'ai demandé à un ami de première STMG de me montrer ses cours. J'ai finalement l'intention de m'orienter vers le droit. En arrivant première, je me suis aperçue que les préjugés sur la facilité sont faux ! Le secret de la réussite de travailler. L'ambiance de ma classe est géniale, l'entente avec nos professeurs donnent envie d'avancer.

Sara

 

En seconde au lycée Pierre et Marie Curie et étant déjà très attirée par les métiers du commerce, je m'intéressais aux filières ES et STMG.

Après l'intervention de Mme Jeannelle dans notre classe et avec la vie de mes parents, j'ai pris conscience que cette filière pouvait m'être bénéfique.

Après le conseil de classe et avec l'autorisation de passer en première STMG, je me suis d'abord dit qu'il fallait que je travaille beaucoup plus que l'année précédente. À la rentrée et lors de mes premières heures de cours, j'ai eu peur de l'autorité de nouveaux professeurs. Mais après quelques heures ensemble, j'ai découvert des professeurs agréables, qui se « battent » pour nous faire découvrir les bases du travail, qui savent rire et nous remettent  en place lorsque cela est nécessaire.

En ce qui concerne notre classe, nous nous sommes tous très bien entendus. Je suis ravi de retrouver cette classe et mes professeurs l'an prochain. Je tiens d'ailleurs à remercier Mme Jeannelle, PP et professeur de sciences de  gestion, Mme Gaudin, prof de RCH et Mme Pouvreau, prof de management, éco et droit.

Léa

 

 

Après une seconde générale assez moyenne, j'avais choisi de m'orienter vers une première ES, mais je n'ai pas été accepté car mon niveau était trop beaucoup trop bas (11 de moyenne). Je me suis donc dirigée vers la filière STMG par défaut.

Je m'attendais à des matières simples et sans intérêt pour moi car les éléments faisaient une mauvaise réputation.

Au final, je ne regrette absolument pas d'être dans cette filière. On n'y apprend beaucoup de choses en ce qui concerne les entreprises et surtout avec des cas concrets. Nous avons eu des intervenants tout au long de l'année qui nous ont parlé de leur expérience en tant qu'auto entrepreneur ou manager.

Il y a une multitude de métiers de débouchés après la filière STMG et nous sommes loin de les connaître tous.

Amélie

 

 

Lorsque j'étais en seconde, la filière STMG m'était inconnue. Mon année de seconde s'est très bien passée, j'ai l'impression qu'elle a passé très vite. En fait, j'avais l'impression d'être en vacances, j'étais timide, réservée. Je regrette aujourd'hui de ne pas avoir fait grand-chose non pas parce que je me suis retrouvé en est STMG mais parce que je n'avais pas le niveau d'aller en ES. J'aurais voulu découvrir cette filière. Mon premier vœu de seconde était ES et mon second était STMG. Je suis allée en STMG par élimination mais je ne le regrette pas. Cette filière m'attirait moins car elle n'avait pas très bonne réputation. Pourtant, cela fait une année que j'y suis et nous y sommes nombreux et contents. Nous travaillons bien et nous apprenons beaucoup de choses. Je ne regrette pas. Je suis dans une filière qui m'intéresse et qui m'ouvre beaucoup de portes vers différents métiers. L'entente de ma classe est géniale !

                                           Sara

 

Je m'appelle Amélie. J'ai fait une seconde générale dans le lycée Pierre et Marie Curie. J'ai bien aimé cette année malgré le fait qu'il fallait travailler dur pour avoir de bons résultats. Lors de mes vœux de passage en première, j’ai choisi la première STMG. J'ai été accepté. Je pensais que c'était la section qui me convenait le mieux, j'avais soif de découvrir la gestion ainsi que le droit. Et je dois dire que j'en suis heureuse puisque c'est une section exceptionnelle où on apprend beaucoup de choses que ce soit sur les entreprises de leur gestion, sur le monde du travail, des choses qui nous serviront plus tard comme les calculs des charges ainsi que les différentes règles du droit civil. J'ai eu de bien meilleurs résultats que pendant mon année de seconde. Par la suite, j'envisage de passer en terminale  RH  puis de faire un DUT carrières juridiques. Mais rien n'est encore sûr. Je vous conseille donc d'aller en classe de STMG, les professeurs y sont impliqués, nos enseignent  bien, donnent de bons conseils. Tout cela bien sûr si nous y mettons du nôtre. Au niveau caractère, en seconde, j'étais timide et réservé, mais cela a bien changé. Je suis beaucoup moins timide.

 

J'ai tout d'abord fait une seconde générale dans ce lycée et qui s'est mal passée. Je n'avais pas de bonnes notes et j'étais resté au rythme du travail du collège, c'est-à-dire télé/canapé le soir est donc très peu de travail à la maison.

À la fin de cette année, je me suis réorienté vers un CAP boulangerie mais lors d'un stage pendant les grandes vacances je me suis vite aperçu que ce métier n'était pas fait pour moi alors j'ai décidé, avec l'aide de ma famille, de refaire une seconde générale dans ce même lycée.

J'ai donc refait une seconde bien meilleure que la première, avec un rythme de travail adapté même si certaines matières comme les langues et les mathématiques me posaient problème. Au cours de cette année, j'ai choisi d'aller par la suite en première STMG car cette filière m'intéressais déjà avant et que l'immersion m'a permis d'aimer cette filière et y trouver un intérêt pour moi.

J'ai donc enfin fait ma rentrée en première STMG et celle-ci s'est très bien passée. Le premier trimestre a été convaincant mais le second un peu moins car j'ai changé en cours d'année et je me suis aperçu que les métiers de cette filière n'étaient peut-être pas pour moi. Je compte donc bien poursuivre dans cette filière malgré mon désintérêt mais rien ne m'empêche de me réorienter après le baccalauréat vers des métiers plus susceptibles de m'intéresser. Cela dit je suis un peu perdu maintenant.

Remarque : il faut aimer faire ce que l'on fait car lorsque l'on aime quelque chose on s'y investit et la motivation est une source de réussite, et ce, quel que soit le domaine.

Alexandre

 

En seconde, je voulais aller en première es pour aller dans une école vétérinaire après la terminale mais je n'étais pas assez douée dans les matières scientifiques. L'année dernière, des élèves de première nous ont présenté leurs filières dont la filière STMG. Cela m'a plu, donc j'ai décidé de me renseigner auprès d'amis à moi qui suivaient ce parcours. J'ai regardé les manuels et j'avais envie d'y aller. Maintenant que je suis en première STMG, cela me plaît beaucoup et je ne regrette pas du tout d'y être. Les cours sont intéressants, parfois certains chapitres sont difficiles mais il suffit de suivre et d'être concentré afin de comprendre et les professeurs sont présents pour nous expliquer. Merci aux professeurs d'être là et d'être aussi biens.

L'année prochaine, je souhaite aller en ressources humaines car tout ce qui est interne à l'organisation intéresse beaucoup. Ce qui était externes aussi mais beaucoup moins que l'interne.

Merci d'avoir lu mon texte

Angélique

 

Salut, je m'appelle Leo, j'ai débuté au lycée Pierre et Marie Curie en seconde. Durant cette année de seconde, j'étais dans une classe très agréable avec beaucoup d'amies donc mon comportement n'était pas bon ce qui a joué sur mes résultats. En ce qui concernait mon orientation, j'avais réfléchi longtemps pour enfin décidé d'aller dans la filière STMG.

Maintenant, à la fin de ma première, je peux dire que je suis content d'avoir choisi cette filière, car j'ai passé une année intéressante, où j'ai appris beaucoup de choses. De plus ma classe est vraiment bien. Pour l'année prochaine, je vais aller en option mercatique. Je suis impatient de découvrir cette filière.

 

En seconde, j'ai connu beaucoup de difficultés surtout en physique et en mathématiques. Ma moyenne était assez faible. Je baissai souvent les bras, ce qui se ressentait dans mes notes. J'ai donc été envoyé en STMG, mais cela pas par dépit, je voulais connaître de nouvelles matières intéressantes. Aujourd'hui, je suis actuellement en première STMG et je me sens beaucoup mieux. Mais notes sont meilleures que celle de l'an précédente. Les nouvelles matières m'ont fait apprendre beaucoup de choses et je ne baisse plus aussi facilement les bras, même si je suis toujours une élève discrète qui ne dit pas toujours quand elle ne comprend pas quelque chose. Mais grâce à mes efforts, j'ai pu obtenir une moyenne de 12. J'ai une préférence pour le management, qui est très intéressant. Même si l'économie, droit, et la gestion sont intéressants aussi. De plus, depuis cette année, je suis sûre du métier que je veux faire. Je veux être en contact avec des enfants. C'est grâce à l’AP et aux fiches métiers de l'on y sept que j'ai trouvé ce métier intéressant. Pour l'année prochaine je souhaite continuer en ressources humaines.

Shalone

 

À mon arrivée au lycée Pierre et Marie Curie, j'étais complètement perdu quand je suis entré en seconde. Cela étant, je me suis très vite adapté. Le lycée est très différent du collège et la seconde est très dure si on ne travaille pas. Il faut se mettre au travail dès la rentrée, chose que je n'ai pas faite. L'année suivante, j'ai donc refait une seconde qui aurait pu être bénéfique mais malheureusement je ne me suis pas mis au travail. Cependant, elle était un peu mieux. Mon souhait était de passer en première STMG mais l'avis des professeurs n'étaie pas très favorable. Je suis quand même passé. La première est très intéressante. Au début de l'année je me suis tout de suite mis au travail mais j'ai eu un petit relâchement. Mais notes sont assez faibles mais je compte aller en terminale option mercatique. Je voudrais être interne ce qui me permettrait de mieux fermer de voir le soir, parce que je serais encadré de mes camarades de classe et surtout de mes professeurs.

Kévin

Lorsque je suis arrivé en seconde, je connaissais déjà des premières STMG qui me disaient du bien sur cette filière. J'ai fait plusieurs recherches sur Internet, ensuite je suis allée en immersion. J'ai découvert les cours d'économie et de droit ainsi que le cours de sciences de gestion. Mon choix était déjà fait, je voulais aller dans cette filière. Les cours étaient vraiment passionnants. Je l'ai donc demandé en premier choix et ES en second choix... J'ai été accepté dans les deux mais j'ai préféré la STMG qui correspondait davantage à mon projet d'agent immobilier.

Aujourd'hui, à la fin de ma première année, je ne regrette pas mon choix car je suis dans une classe soudée où les professeurs sont présents pour leurs élèves et avec une bonne moyenne. Cette filière n'est pas pour les fainéants ! Il faut vraiment fournir un travail permanent pour ne pas se planter. Je suis heureuse d'être dans cette filière et je vous conseille de la choisir si elle vous plaît, peu importe le jugement que les autres portent dessus.

Ophélie

 

Lorsque j'étais en seconde, ma première idée était d'aller en le S. Mais j'ai vite réalisé que dans les matières principales, je n'allais pas y arriver. Je me suis donc renseigné pour aller en STMG mais comme cela n'était pas une filière générale, je me demandais, si, pour ce que je voulais faire, ça n'allait pas me poser de problème. De plus beaucoup de monde disait que c'était pour les nuls. Je me suis quand même lancé car les nouvelles matières m'intéressent comme le droit, la gestion. Et je ne regrette pas du tout. Je me sens beaucoup plus à l'aise qu'en seconde, les matières s'intéressent et j'ai toujours envie de progresser. Cela ne jouera pas du tout sur mon avenir car en me renseignant j'ai vu que je pouvais faire ce que je veux. On dit que « en STMG, c’est facile », mais pas du tout. Il faut s'accrocher comme dans toutes les autres filières, et ce n'est pas plus facile, au contraire, de connaître des matières nouvelles. Je suis très satisfait de cette filière. L'année prochaine je compte aller en mercatique. J'espère réussir. ….. Il faut aussi remercier les professeurs qui nous aident.

Justine

 

Lors de ma première année de seconde, mes résultats étaient catastrophiques ainsi que mes appréciations car nous étions un petit groupe de perturbateurs à ne rien faire. À la fin de l'année, le conseil de classe n'a pas voulu me faire passer en première ES mais m'a proposé STMG, ce que je ne voulais pas du tout et c'est pour cela que j'ai préféré redoubler. Le redoublement était inutile car mes résultats se sont dégradés ainsi que ma motivation. Donc lors du conseil du troisième trimestre, mon projet de 1reE S a été refusé. Au début de cette année, je ne pensais pas que de ce type de filière m'intéresserait et je suis assez satisfait car on apprend beaucoup de choses intéressantes.

Geoffrey

 

J’ai effectué une seconde générale assez nulle au niveau des résultats et du comportement parce que je ne pensais pas que la seconde était importante. Après avoir pensé à aller en première ES finalement, j'ai choisi la filière STMG pour pouvoir me donner une seconde chance de réussite scolaire et je n'ai pas été déçu. Au cours des premières semaines de première, je ne travaillais pas puis j'ai eu une sorte de déclic et me suis mis au travail. Cette filière est très intéressante et à chaque nouveau cours, on apprend quelque chose d'important en rapport avec  l'entreprise. Je ne suis vraiment pas déçu d'avoir choisi cette filière qui me donne les moyens de réussir au lycée.

Rudy

Durant ma première seconde, je n'ai rien fait car les cours ne m'intéressaient pas et je trouvais toutes sortes de distractions possibles pour ne pas écouter. Lors  du dernier conseil de classe, mes professeurs n'ont pas voulu que je continue mon chemin en première. J'ai donc redoublé. Durant ma deuxième seconde, j'ai encore moins travaillé. J'enchaînais les heures de coller les exclusions avec certains de mes camarades de classe. Je me suis donc retrouvé avec une moyenne minable et un rendez-vous avec le proviseur du lycée en prime. Après un long débat, il a fini par me laisser aller en première STMG.

Cette année de première m’a intéressé et donc cela s'est bien passé. Contrairement à la seconde, je me suis mis au travail et j'ai donc eu des notes correctes, sauf dans quelques matières. Je me dirige donc actuellement en terminale option mercatique.

Clément (un élève brillant !)(c'est lui qui le dit !!!)

 

Depuis le premier trimestre de seconde, j'étais intéressé par cette filière. C'était ce que je voulais faire, on premier choix du début à la fin. Au milieu de l'année de seconde, Mme Jeannelle est venue nous expliquer ce qu'était cette filière. Elle nous a parlé de ce qu'on y faisait, expliqué les nouvelles matières étudiées telles que le droit, la gestion, l'économie ou encore le management. Après son intervention, j'étais donc encore plus intéressée. Je suis alors passée en premiere STMG. Je ne regrette pas mon choix, cette filière me plaît. J'ai des difficultés dans certaines matières et plus particulièrement en gestion. Mais cela ne m'empêche pas de comprendre assez bien les autres matières. En ce qui concerne la classe, celle-ci est très bien, il y a toujours une bonne ambiance et nous sommes très soudés, un peu comme une famille. Pour finir, je souhaite choisir comme option pour la terminale les ressources humaines.

Carla

Après la prépa

 Juillet 2014

 Bonjour madame Jeannelle
L'aventure prépa s'achève pour moi et Grégoire. Des coups durs, des moments de doute, mais une merveilleuse aventure malgré tout et ce grâce à vous !
Les écrits passés, j'ai été déclarée admissible à de nombreuses écoles comme ICN, EM Strasbourg, ESC Dijon, ESC Rennes (11 écoles au total).. Petite déception lors des résultats car avec plus de 11 de moyenne à chacun de mes semestres en classe préparatoire d'autres écoles auraient pu m'être accessibles comme Reims, Marseille ou Bordeaux.
Lors du tour de France j'ai eu un gros coup de cœur pour ICN et son nouveau campus ARTEM qui abrite l'école de management, l'école des mines et l'école des beaux arts. Étonnante stratégie de différenciation pour cette école, mais un concept vraiment intéressant ! Les résultats définitifs d'affectation seront donnés le 23 juillet.
J'attends septembre pour venir vous rendre visite, ainsi qu'à toute l'équipe enseignante de la section STG. Je suis fière d'avoir choisi ce beau parcours !
J'espère que tout va bien pour vous, que d'autres étudiants du lycée feront le choix de la classe préparatoire. Je vous souhaite de très bonnes vacances, à très vite

Camille

Louise

 

 

 

Après l’obtention du baccalauréat, j’ai intégré l’IUT Hubert Curien à Epinal, pour effectuer mon DUT Techniques de Commercialisation sur deux années en effectuant quelques stages. Ce diplôme m’as permis par la suite d’effectuer un contrat de spécialisation en alternance (avec une coopérative agricole : Vivescia) à l’école de Sainte Maure dans l’aube. (L’intitulé de cette formation est le CS agent de collecte et d’approvisionnement). Cette formation a duré une année avec seize semaines d’école.

Toutefois, j’ai rencontré quelques difficultés après l’acquisition de mon DUT. En effet, j’avais une volonté : devenir agent commerciale mais je n’avais aucune idée sur du corps de métier qui me correspondait le mieux. Mes jobs d’été m’ont permis de m’orienter.

Actuellement, je suis adjointe de silo à Neufchâteau mais mon objectif est de devenir commercial dans le monde agricole.